Montaigu 2021

Dans le cadre d'un concours pour la commune de Montaigu Horus Paysages a rejoint l'équipe pluridisciplinaire rassemblée par les architectes Aba workshop.

La valorisation d'un sol industriel pollué

Contexte
Le parking silo se situera sur une ancienne parcelle appartenant à la SNCF localisée dans le bassin versant du Gournet et de la Maine. Son socle est donc un sol pollué connecté à tout un système hydrographique. Le site de projet est également au carrefour d’influences urbaines présentes et à venir qu’il doit anticiper. Ces nuances sont à prendre en considération dans le traitement paysager des abords du futur bâtiment.
Pour que le système naturel proposé avec le bâtiment puisse fonctionner il doit être pensé globalement et notamment au niveau du réseau hydrographique...qui diffuse largement les polluants.

Un sol pollué à valoriser
La parcelle se situe sur un ancien site SNCF dont les sols pollués devraient être évacués.
Dans le cadre de notre réflexion sur une économie circulaire économe nous proposons de ne pas suivre le processus habituel d'évacuation et les laisser en place pour les valoriser. En effet ces sols peuvent être dépollués sur place en quelques années par certains végétaux dit accumulateurs. Ces végétaux sont ensuite récoltés et transformés pour en extraire les métaux accumulés. Une fois extraits ces métaux sont remis sur le marché. La boucle est ainsi bouclée. Un travail réalisé par une startup française ECONICK

Des eaux à infiltrer
L’aménagement des abords du parking favorise les sols perméables et vivants, cela afin d’infiltrer et dépolluer toutes les eaux de pluies rejetées par le parking.
Une noue ceinture le bâtiment. En plus d’offrir un paysage naturel varié elle stockera les excès d’eau des fortes précipitations le temps de les infiltrer sur place.
En transition des noues seront semées d’importantes surfaces de prairies naturelles peu gourmandes en arrosages et en entretien. En plus de favoriser la biodiversité ces espaces de nature viendront créer une transition douce entre la ville et la campagne voisine.
Les mélanges proposés que cela soit pour la noue ou la prairie seront fait d’essences locales et d’essences type accumulatrices qui absorberont en quelques années les polluants présents en surfaces. Ainsi lors de la reconversion du parking en commerces tous les sols seront nettoyés.

L'équipe retenue pour le projet dont nous faisons parti est arrivée 2e après délibération du Jury.
Groupement :
Architecte : ABA Workshop
Ingénierie générale : Betrec
Environnement : Positive Impakt
Paysagiste : HORUS Paysages ( conseillé par Econik )