Un paysagiste DPLG

Paysagiste DPLG diplômé de l'ENSP-Versailles. Après une enfance au coeur de la campagne lorraine à observer les oiseaux et collectionner les plantes rares ... c'est dans les bâtiments du château de Versailles qu'une épopée en plusieurs chapitres s'est peu à peu dessinée ... entre architecture...paysage... commerce d'art ... évènementiel et survie dans la nature.


STANISLAS JUNG

Paysagiste concepteur DPLG

  • 1992 - Naissance à Strasbourg
  • 1998 - Enfance dans les forêts Lorraine

  • 2013 - L2 architecture ENSA-V
  • 2016 - Ouvre le Cabinet d'Art
  • 2017 - 1er Prix concours SNCF Gare Saint Lazare
  • 2017 - M2 Paysage ENSP-V
  • 2017 - Publication 'Brut d'absolu' éditions Tiret du 6
  • 2018 - 3e Prix concours SNCF Gare de Melun
  • 2019 - HORUS
  • 2019 - Publication 'Trésor de la Dame Blanche' éditions Tiret du 6


L’ARCHITECTURE ( ENSA-V )

C’est à l’ENSA-V ( Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Versailles), située dans les petites écuries du château, que j’ai été initié au langage de l’architecture, à sa rigueur, à sa logique et à son esthétique. Ces quelques années ont posé les fondations d'un point de vue technique, théorique mais aussi et surtout sensible. Cela a été une formidable introduction au monde du paysage vers lequel je me suis ensuite dirigé !

LE PAYSAGE ( ENSP-V )

Après l’architecture, le Paysage à l’ENSP-V ( Ecole Nationale Supèrieure de Paysage de Versailles ). Ces quatre années passées dans le magnifique cadre des Potagers du Roy m'ont ouvert à un univers vaste, mouvant...vivant ! J’y ai acquis la sensibilité et l’éthique propre au monde du paysage...à écouter le lieu...ses habitants...tirer parti des forces en présence ... travailler avec le sol, l'eau et le vivant....et le temps ! Aujourd'hui diplômé en tant que Paysagiste DPLG je suis membre de la Fédération Française de Paysage.

LE MONDE DE L’ART

Pendant mes études...ou plutôt à coté ! J’ai découvert le monde du marchandage d’art ...les maisons de vente...les fondations...les cocktails... D'abord collectionneur, puis marchand, je me suis spécialisé dans le secteur de l’esquisse de mode, en créant le Cabinet d'Art. Mes emplois étudiant, je les réalisais à l'Opéra Royal du Château de Versailles...où j'ai pu participer de l'intérieur à tout un univers évènementiel prestigieux à l'opéra royal, au trianon ... mais aussi dans le parc du château. Une vie parallèle qui a été une source inépuisable d’inspirations. Je ressens le besoin, en tant que paysagiste de rester proche de ces univers d'art et de culture qui m'ont et me marquent toujours.

LA SURVIE EN MILIEU NATUREL

Dès que j'en ai l'occasion je quitte tout. Seul, une bâche, un sac et des rations. Laponie, Islande, Ecosse, Suisse ... Kazakhstan... Le hasard pour guide, le paysage à l'état sauvage loin de toute civilisations. Lors de ces moments de survie en solitaire je prends pleinement conscience de l'ampleur de ces paysages bruts et sauvages qui m'entourent. Plus que des paysages, se sont des écosystèmes dans lesquels j'essaie de me fondre...Se sont ces logiques et ces esthétiques que je désire insuffler dans les projets que je conçois.
Plus que du loisir, c'est devenu un mode de vie ! 
Une de mes expériences de survie a donné naissance à un livre : 'Brut d'Absolu-Islande' aux éditions Tiret du 6.